top of page
Rechercher

Pourquoi le prix de votre journal augmente ?

Initiative intéressante et exercice de style dans le Progrès (groupe Ebra), ce jour.


A l'appui d'une infographie implacable, le quotidien régional justifie et surtout explique les raisons de son augmentation de tarif de vente au numéro (1,30 €, soit + 10 centimes).


Les raisons ou plutôt LA raison en réalité ? La hausse est matières premières bien sûr !


On savait la presse grandement impactée par l'augmentation des prix du papier, dont je vous ai parlé dans un précédent post (le tarif est passé de 400 à plus de 1.000 euros la tonne en un an !). Avec l'augmentation des prix de l'énergie, les éditeurs n'ont d'autre choix que de répercuter ces hausses sur leur prix de vente.


Mais on apprend aussi la répartition des charges et des recettes d'un grand quotidien régional.


Au rayon des charges, un exemplaire a un coût de revient de 1,58 €

  • Distribution 51 cts (+ 3 cts sur 1 an)

  • Rédaction : 50 cts

  • Administration : 19 cts

  • Fabrication : 18 cts (+2 cts sur un an)

  • Papier et matières premières : 17 cts (+ 8cts sur 1 an !!)

  • TVA : 3 cts

Vous noterez que l'augmentation des charges représente 13 cts par exemplaire, et donc "seulement" 10 cts sont répercutés chez le lecteur.


S'agissant des recettes

  • Le lecteur paie 1,30 €, donc

  • Recettes publicitaires : 26 cts

  • Aides de l'état : 2 cts

Notons que dans l'immédiat, le quotidien ne prévoit pas de répercussion de ces hausses sur le prix de l'abonnement. Pas plus que pour les abonnements numériques, non impactés par le cours des matières premières.


42 vues0 commentaire
bottom of page